Biodiversanté

Partant du constat que la santé de l’humain et la santé de la nature sont indissociables, l’association biodiversanté s’est donné pour mission de rappeler les bienfaits que peut apporter la nature dans nos vies.

Dans un monde qui vit dans l’instantané, il est utile de se relier et s’inspirer de la nature, de son rythme et de son équilibre.

Il est aujourd’hui essentiel que l’humain adopte une nouvelle relation avec le Vivant, fasse un pas de côté pour sortir de ce mécanisme anthropocentré et se rende compte qu’il ne peut pas maitriser la nature.

Pour agir, l’association biodiversanté s’appuie sur l’ancrage local territorial et la création d’alliances Association/Publique/Privé.

L’Association a pour objet de réaliser et susciter toute action susceptible de promouvoir et d’œuvrer pour la santé et le bien être de tous individus à travers la préservation et le développement de la biodiversité et de la nature.

L’association s’est donné pour mission de :

  • rappeler au plus grand nombre, l’importance de la biodiversité dans la vie des êtres humains, biodiversité dont ils font partie ;

  • rapprocher l’être humain de la nature ;

  • d’entreprendre toute démarche permettant de préserver et favoriser la biodiversité, notamment dans les lieux de vie ;

  • et plus généralement réaliser toutes activités directement liées ou connexes au bien être et à la santé de tous ainsi qu’à la biodiversité et la nature.

L’association a été créée au printemps 2020 à l’occasion de la crise sanitaire. 2020. Compteur à zéro. La nature ne s’est pas fait attendre pour nous indiquer le chemin de cette nouvelle décennie décisive.

Humus, Humain, Humilité

Ces 3 mots ont la même racine étymologique :

la Terre.

Biodiversité

Définition selon l’article 2 de la Convention sur la diversité biologique (ONU, 1992) :

La variabilité des êtres vivants de toute origine incluant entre autres, les écosystèmes terrestres et aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie : cela comprend la diversité au sein des espèces, ainsi que celle des écosystèmes.

Trois niveaux d’organisation principaux doivent être pris en considération:

+ la diversité écologique : celle des écosystèmes

+ la diversité spécifique : celle des espèces

+ la diversité génétique : celle des gènes

La notion d’interelations est probablement le point le plus important. Plus un écosystème est riche et varié, plus il est équilibré et a la capcité de se réguler.

Santé

 

Dans la Constitution de l’OMS, adoptée en 1948, la santé est définie comme suit :

La santé est un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’invalidité.

 

Dans le contexte de la promotion de la santé, on a considéré que la santé n’était pas un état abstrait, mais plutôt un moyen d’atteindre un but ; sur le plan fonctionnel, il s’agit d’une ressource qui permet de mener une vie productive sur les plans individuel, social et économique.

La santé est une ressource de la vie quotidienne, et non le but de la vie ; il s’agit d’un concept positif mettant en valeur les ressources sociales et individuelles, ainsi que les capacités physiques.

 

Référence : Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé, OMS, Genève, 1986.

 

Biodiversanté

 

Vision de l’association pour rappeler que la santé de la nature et la santé de l’être humain sont indissociables.

Le « vivant ». L’humain se situe dans l’écosystème du vivant. Il n’est ni en dehors, ni au-dessus. Il est une des pièces du puzzle que forme le vivant.

Retour à l’essentiel. Réapprenons à vivre en harmonie avec le cycle naturel de la vie. Pensons à nous intégrer dans la biodiversité plutôt que de vouloir intégrer la biodiversité dans nos vies.

 

En accord avec le concept “One Health”, une seule santé, qui rappelle l’interdépendance de la santé des humains, la santé des animaux, la santé de l’environnement.